Vendée : un petit garçon sauve les habitants d'un immeuble d'un incendie

Vendée : un petit garçon sauve les habitants d'un immeuble d'un incendie©Panoramic

publié le vendredi 15 octobre 2021 à 17h40

Après avoir donné l'alerte et permis aux habitants de la résidence de sa grand-mère d'évacuer les lieux, Clément, 6 ans, a été récompensé par les policiers pour sa bravoure, explique Le Progrès.

 Il n'y a pas d'âge pour se conduire de façon héroïque. Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2021, Clément, 6 ans se lève pour aller aux toilettes aux alentours de 3h45 du matin.

C'est alors qu'il se rend compte qu'une odeur inhabituelle flotte dans l'air de l'appartement de sa mamie, situé à La-Roche-sur-Yon (Vendée), rapporte le Progrès. Le jeune garçon décide immédiatement d'aller réveiller son aïeule qui identifie un parfum de brûlé. Et pour cause, une épaisse fumée était en train de se répandre dans les parties communes de l'immeuble, conséquence d'un incendie qui s'était déclaré un peu plus tôt dans le local poubelles du bâtiment. 


Le média explique qu'après l'alerte donnée par Clément, les événements se sont enchaînés assez rapidement. La grand-mère du jeune garçon a en effet saisi son téléphone pour prévenir les pompiers. "Les occupants de l'immeuble étaient évacués avec l'assistance de nos policiers, et l'incendie a été rapidement maîtrisé par les pompiers", détaille la Police nationale de Vendée sur son compte Facebook. Le feu, qui selon la même source serait d'origine criminelle, n'aura provoqué que des dégâts matériels et "personne n'a été blessé même si quelques résidents ont été conduits à l'hôpital pour avoir inhalé de la fumée".

 
Un geste de bravoure récompensé

Afin de saluer le geste de bravoure du jeune garçon, la police de la commune vendéenne a tenu à le récompenser à sa manière, explique Ouest France. Elle a ainsi invité Clément dans ses locaux le temps d'une journée mémorable durant laquelle le jeune héros a pu prendre la pose sur des motos de police, tout sourire, un écusson de la police flanqué sur sa veste. Au total, ce sont pas moins de 34 personnes qui ont échappé à une situation qui aurait pu être dramatique. De quoi créer, peut-être, une vocation ?
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.