Vaucluse : journée sous tension dans une cité sensible de Cavaillon

Vaucluse : journée sous tension dans une cité sensible de Cavaillon  ©Panoramic (photo d'illustration)

publié le mardi 21 septembre 2021 à 20h00

Franceinfo rapporte que plusieurs enfants ont été confinés mardi 21 septembre dans la cité du Docteur Ayme à Cavaillon (Vaucluse). La raison ? Des détonations ont été entendues.

L'incompréhension a régné à Cavaillon (Vaucluse) mardi 21 septembre.

Dans la cité difficile du Docteur Ayme, la fin de matinée a été tendue, relaie Franceinfo. La direction départementale de la sécurité publique annonce que des "détonations" ont été entendues aux alentours de 11 heures. Face à une telle situation, les autorités ont réagi. Dans les écoles proches des lieux, les enfants ont été confinés de 11h30 à 13h.



Le mystère perdure concernant ce qui s'est réellement passé. Aucun blessé n'est à déplorer et malgré les recherches des forces de l'ordre, aucune douille n'a été retrouvée. Les investigations continuent notamment pour retrouver les potentiels auteurs de ces faits.

Une cité dans l'œil du ministère de l'Intérieur

La cité du Docteur Ayme est connue des forces de police pour ses trafics de drogue. Des règlements de compte ont déjà eu lieu entre certaines bandes. Le 16 août dernier, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'était rendu sur place. Il avait notamment promis l'arrivée de cinq policiers supplémentaires et la réinstauration d'une brigade de nuit dès l'année prochaine, rappelle Franceinfo.

Si rien ne peut actuellement prouver qu'il y a eu une possible fusillade, les mesures mises en place étaient justifiées aux yeux de Gérard Daudet, le maire de Cavaillon. Selon lui, il aurait pu "y avoir une course-poursuite, des tirs perdus au moment où les enfants sont dehors à 11h30", affirme-t-il à France 3 Régions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.