Var : un policier municipal se suicide avec son arme de service

Var : un policier municipal se suicide avec son arme de service
Un policier municipal regardant des images de vidéosurveillance (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le lundi 21 mai 2018 à 08h16

L'homme avait prévenu sa compagne qu'il allait mettre fin à ses jours. Il s'est suicidé sur son lieu de travail au Pradet, près de Toulon.

Un policier municipal s'est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche dans les locaux de la police municipale du Pradet, près de Toulon, où il était affecté, a indiqué le parquet de Toulon.

L'homme, né en 1974, a utilisé son arme de service, a précisé Bernard Marchal, procureur de la République de Toulon, confirmant une information de Var-Matin, pour se tirer un balle mortelle dans la bouche.

"Un acteur reconnu de la commune"

Le policier, avant son geste fatal, a téléphoné à son ex-concubine pour la prévenir qu'il allait mettre fin à ses jours. Celle-ci a aussitôt alerté le frère de la victime, un pompier, qui s'est rendu sur place avec un ami et découvert le corps sans vie de son frère, seul dans le local de la police municipale au moment de son geste.

Hervé Stassinos, maire du Pradet, a salué dasn Var-matin la mémoire "d'un acteur reconnu de la commune, professionnel et apprécié tant des Pradétans que de ses collègues".

Le parquet de Toulon précise qu'une autopsie doit être pratiquée dans les jours qui viennent et que l'enquête a été confiée au commissariat de Toulon.

Fin mars, c'est le corps d'un gendarme adjoint volontaire de 27 ans, qui avait été retrouvé dans un logement de l'enceinte d'une caserne de Rennes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.