Valéry Giscard d'Estaing a failli être « terrassé » par un panda

Valéry Giscard d'Estaing a failli être « terrassé » par un panda©Pixabay

6Medias, publié le lundi 04 décembre 2017 à 13h10

Lors de son mandat, l'ancien président de la République est entré à ses risques et périls dans l'enclos d'un panda au zoo de Vincennes.

Le panda, un être aussi mignon qu'inoffensif ? Pas si sûr, au regard de la mésaventure vécue par Valéry Giscard d'Estaing au côté d'un de ces adorables mammifères. En 2013 dans Le Figaro, l'ancien président de la République (1974-1981) raconte son expérience traumatisante et assène sans détour : « J'ai survécu à une attaque de panda ».

Rien que ça.

La sombre histoire se déroule au zoo de Vincennes où VGE, alors président en exercice, rend visite à sa fille vétérinaire qui effectue un stage au parc zoologique. Lui vient alors une idée : aller admirer les pandas envoyés par la Chine au président Georges Pompidou.

« Voulant montrer le courage du Président de la République j'ai voulu entrer dans leur cage. Le gardien qui était là m'a dit 'Non, non, ce sont des animaux dangereux'. Je lui ai répondu qu'ils n'avaient pas l'air d'animaux dangereux. Comme il était discipliné il a ouvert la porte et je suis entré. Dans la seconde un panda m'a sauté dessus. Heureusement il y avait un gardien qui a attrapé le panda et je me suis échappé », expliquait-il donc en 2013 dans un article du Figaro repéré par BFMTV.

Visiblement remis de cet épisode, l'actuel membre du Conseil constitutionnel optait pour l'autodérision : « Imaginez ce qu'eut été les commentaires, si j'avais été terrassé par l'animal ». Il reste à espérer que Brigitte Macron, qui se rend ce lundi 4 décembre au zoo de Beauval pour le baptême du panda Mini Yuan Zi, respectera les consignes de sécurité à la lettre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.