Val-de-Marne : un collège, une maternelle et une crèche fermés à cause de la pollution

Val-de-Marne : un collège, une maternelle et une crèche fermés à cause de la pollution
Une salle de cours à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, le 11 octobre 2017 (illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 08h00

Les élèves du collège Saint-Exupéry de Vincennes n'auront pas cours pendant au moins une semaine, tout comme les petits de la maternelle et de la crèche d'à côté. La direction de chaque établissement a pris la décision de garder porte close jusqu'à nouvel ordre pour éviter aux enfants de respirer un air contaminé, indique France Bleu mercredi 15 novembre.

Sur la commune de Vincennes, à proximité de Paris, trois bâtiments accueillant des enfants ont du être évacués pour des raisons sanitaires.

Des traces de polluants ont été repérées dans l'air. Des analyses menées par l'ARS, l'Agence régionale de santé, ont conclu qu'il n'y avait "pas d'urgence sanitaire". Pour autant, le principe de précaution doit s'appliquer, surtout en présence de jeunes. La décision a donc été prise de fermer le collège, la maternelle et la crèche en même temps, la semaine prochaine. Mardi 21 novembre, les établissements fermeront leurs portes en fin de journée et ne rouvriront qu'une fois le problème réglé. 



650 COLLÉGIENS DÉLOCALISÉS

Malgré la fermeture du collège, pas question de faire rater l'école aux enfants. Les 650 élèves qui y sont inscrits devront se rendre à une dizaine de kilomètres de là pour suivre leurs cours. Les classes seront délocalisées dans un ancien collège de Vitry-sur-Seine, actuellement vide. 

Des cars seront spécialement affrétés pour transporter les collégiens matin et soir, précise France Bleu. Après les vacances de fin d'année, les élèves seront transférés à Saint-Maur-des-Fossés, où ils resteront jusqu'à la fin de l'année scolaire. Ils ne devraient regagner leur collège d'origine qu'à la rentrée 2018, après des travaux de dépollution. Les parents d'élèves ont déroulé des banderoles et campé devant l'établissement pour protester contre le choix de la délocalisation. Les petits de la crèche et de la maternelle seront également déplacés vers des bâtiments des environs.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU