Val-de-Marne : disparition inquiétante d'une collégienne

Val-de-Marne : disparition inquiétante d'une collégienne©Panoramic

publié le lundi 02 novembre 2020 à 11h00

Feryel, 14 ans, domiciliée à Ablon-sur-Seine (Val-de-Marne), n'a pas donné de nouvelles à sa famille depuis mardi 27 octobre. Un appel à témoins est lancé.

La préfecture de police de Paris a lancé un appel à témoins, samedi 31 octobre, pour retrouver Feryel.

L'adolescente de 14 ans mesure 1,73 m et pèse 90 kg. Elle a des cheveux longs et lisses, de couleur châtain foncé, ses yeux sont marrons. Elle a également deux cicatrices sur le côté gauche du front. Feryel n'est pas rentrée à son domicile d'Ablon-sur-Seine (Val-de-Marne) mardi soir. 



"Je suis sortie de la maison il était mardi à 12h35 pour déjeuner. Je lui dis de ne pas oublier de faire ses exercices. À 17 heures j'ai commencé à lui téléphoner sur le fixe et elle ne répondait pas. Quand je suis rentrée elle n'était plus là", a raconté sa mère à BFMTV.

D'après ses parents, la collégienne n'a emporté avec elle que trois sweats, un plaid gris, environ 35 euros en liquide, et peut-être une pochette de couleur blanche avec des dessins. Toutes ses chaussures seraient restées à la maison.

"On est très très inquiets pour notre fille. Je me suis inquiétée très rapidement. Ce n'est pas du tout dans ses habitudes (...) Ce n'est pas quelqu'un d'imprévisible. Le matin elle se lève, se rend au collège, rentre déjeuner parfois avec ses copines", a insisté sa maman, qui évoque une fille "sage et pleine de vie".



"Ce n'est pas dans son style de fuguer, de partir", ont aussi souligné deux amies de la collégienne interrogées par BFMTV.

Pour les parents, "c'est un vrai cauchemar". Selon eux, il n'y aurait souci familial qui aurait pu expliquer la disparition de Feryel.

Aucune thèse n'est privilégiée pour le moment. La Brigade de protection de la famille du commissariat de Choisy-le-Roi est chargée de l'enquête. Toute personne susceptible d'apporter des éléments permettant de la localiser peut contacter le commissariat au 01 48 90 15 15.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.