Val-de-Marne : après les inondations, des expropriations ?

Val-de-Marne : après les inondations, des expropriations ?©SIMON GUILLEMIN / HANS LUCAS / AFP

franceinfo, publié le jeudi 12 avril 2018 à 13h43

Deux mois après les inondations, la maison de Mylène est méconnaissable. Moisissures, sols gorgés d'eau... la jeune femme est menacée d'expropriation. Contrainte de dormir dans une caravane, elle ne se fait plus aucune illusion : "Deux de mes frères, qui sont de l'autre côté de la rive, ont été estimés et c'est beaucoup moins que ce qu'ils espéraient", explique-t-elle.

Une zone d'élaboration sur les bords de l'Hyères

En janvier 2018, lors de l'épisode des intempéries, le quartier Belleplace-Blandin était particulièrement touché par la crue des eaux. Alors aujourd'hui, la municipalité veut racheter les biens inondables. D'autant que la ville a la ferme intention de créer une zone naturelle sur les bords de l'Hyères, dès l'année prochaine. En attendant, l'inquiétude…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.