Val-d'Oise : une voiture contenant des bidons d'essence et un dispositif de mise à feu découverte

Val-d'Oise : une voiture contenant des bidons d'essence et un dispositif de mise à feu découverte
Un policier à Strasbourg, le 6 mai 2013.

Orange avec AFP, publié le vendredi 17 août 2018 à 09h53

La voiture contenait des "bidons d'essence d'où partaient des fils électriques reliés à la batterie".

Une voiture, déclarée volée, a été découverte jeudi 16 août sur le parking d'un centre commercial près de la gare d'Arnouville dans le Val-d'Oise, avec à l'intérieur un dispositif de mise à feu, a-t-on appris de sources concordantes.

La voiture contenait des "bidons d'essence d'où partaient des fils électriques reliés à la batterie", a expliqué à l'AFP le parquet de Pontoise, confirmant une information de BFMTV. Le dispositif "artisanal" était "défectueux", a précisé une source proche de l'enquête.

Ni message, ni revendication

La découverte fortuite du véhicule a eu lieu vers 05H00 par les pompiers, qui étaient intervenus pour l'incendie de deux autres voitures stationnées à proximité. La voiture où se trouvaient les bidons n'a pas été dégradée par l'incendie et le lien entre les trois véhicules n'était pas établi pour l'heure, a expliqué la source proche de l'enquête. 

Le véhicule suspect "était volé depuis plusieurs mois", a ajouté le parquet. Selon les premiers éléments, il n'y avait ni message ni revendication, à côté de ce véhicule. Les démineurs sont intervenus et l'enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles, a précisé le parquet.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU