Val-d'Oise : un gendarme tué sur la route en sécurisant une zone d'accident

Val-d'Oise : un gendarme tué sur la route en sécurisant une zone d'accident
Des fourgonnettes de la gendarmerie le 16 février 2010 à Paris.

Orange avec AFP, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 13h15

Le drame est survenu à Gonesse alors que le gendarme effectuait un opération de sécurisation d'un accident de la route. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a exprimé sur Twitter sa "profonde tristesse".

Un gendarme mobile est décédé dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 octobre sur l'autoroute A1 à Gonesse (Val-d'Oise).

Le militaire effectuait une mission de sécurisation d'un accident de la route, lorsqu'un nouvel accident s'est produit, rapporte France 3 Île-de-France. La victime, témoin d'un premier accident avec son escadron, sécurisait les lieux avec ses collègues quand un véhicule est venu les percuter.



Christophe Castaner a fait par de son "immense tristesse" sur son compte Twitter dimanche. "Mes premières pensées vont à sa famille, ses proches et l'ensemble de son escadron. Soutien à ses frères d'armes blessés et au civil qui lutte pour la vie", a écrit le ministre de l'Intérieur.



La gendarmerie du Val-d'Oise a fait savoir à France 3 que le civil mentionné dans le message de Christophe Castaner est lui aussi décédé.



Le militaire appartenait à la gendarmerie mobile de Longeville-lès-Saint-Avold (Moselle). La Police nationale a elle aussi tenu à apporter son "soutien à (nos) camarades de la Gendarmerie, de nouveau endeuillés" via son compte Twitter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.