Vaccins contre le Covid-19 : Nice prend de l'avance sur le calendrier du gouvernement

Vaccins contre le Covid-19 : Nice prend de l'avance sur le calendrier du gouvernement
Les habitants arrivent en centre de vaccination à Nice, samedi 6 mars.

, publié le samedi 06 mars 2021 à 18h14

Selon France Bleu, la ville de Nice vaccine ce week-end des personnes âgées de plus de 50 ans sans comorbidités - un public qui devrait en principe attendre mi-avril, selon le calendrier vaccinal.

La campagne de vaccination bat son plein ce week-end et est en principe réservé aux personnes prioritaires, d'après le calendrier du gouvernement. Selon des informations de France Bleu, Nice a pourtant choisi de faire bénéficier de ses doses AstraZeneca les plus de 50 ans sans comorbidités.


D'après le média, "évoquant une "tolérance" des autorités sanitaires à ce sujet, Christian Estrosi a reconnu utiliser des doses pour des quinquagénaires jusqu'à 74 ans sans comorbidités.

Aucune attestation médicale n'était exigée à l'entrée du centre", explique-t-on. Selon le calendrier du gouvernement, les personnes âgées de plus de 50 ans et sans comorbidité devraient attendre mi-avril avant de pouvoir se faire piquer.


12.000 personnes devraient se faire vacciner ce week-end dans la métropole de Nice.

Un confinement partiel à Nice

La situation sanitaire est telle sur la bande littorale des Alpes-Maritimes que la région est soumise à un confinement partiel du vendredi à 18h00 au lundi à 6h00. Le rendez-vous vaccinal est l'un des motifs autorisés par l'attestation dérogatoire de déplacement.

Ce samedi 6 mars, le ministre de la Santé Olivier Véran et le Premier ministre étaient en visite dans un centre de vaccination dans l'Essonne, en Île-de-France. Le ministre a rappelé qu'"il y a encore plus de 10 millions de Français qui sont concernés par la priorité de la vaccination".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.