Vaccins anti-Covid : encore plus de tests sérologiques rapides pour économiser des millions de doses

Vaccins anti-Covid : encore plus de tests sérologiques rapides pour économiser des millions de doses
(Photo d'illustration)

publié le jeudi 05 août 2021 à 16h16

Actuellement proposés en centre de vaccination pour ceux qui ne savent pas s'ils ont été déjà eu le Covid-19, les TROD sérologiques vont également être déployés auprès des pharmacies, des médecins, des sages-femmes et des infirmiers, ce qui pourrait économiser jusqu'à 6,8 millions de doses.

Face à la quatrième vague de Covid-19, l'exécutif mise tout sur la vaccination. À l'heure actuelle, plus de 43 millions de personnes ont reçu au moins une dose (soit 64,8% de la population totale) et plus de 36 millions de personnes sont complètement vaccinés (soit 53,9%). Et pour accélérer encore plus le mouvement, le gouvernement a décidé de mettre encore plus de tests sérologiques à disposition.




Depuis le 15 juin, les centres de vaccination proposent à ceux qui ne savent pas s'ils ont déjà eu le Covid-19 de se faire dépister à l'aide d'un test sérologiques TROD. On prélève une goutte de sang au bout du doigt et le résultat, 15 minutes plus tard, indique si l'on est déjà porteur d'anticorps contre le Sars-CoV-2, signe que l'on a déjà été en contact avec le virus.  S'il est positif, il n'y a besoin que d'une seule injection.  De quoi libérer "plusieurs millions de doses", estimait en juin dernier Elisabeth Bouvet, présidente de la commission technique des vaccinations à la Haute Autorité de Santé.

Selon un décret publié jeudi 5 août et mis en avant par Le Parisien, ces tests de dépistages rapides vont également être déployés auprès des pharmacies, des médecins, des sages-femmes et des infirmiers. "L'extension de ce dispositif aux acteurs de la vaccination de ville, orientera au total près de 6,8 millions de personnes précédemment contaminées, mais non diagnostiquées, dans un schéma vaccinal complet monodose", explique le ministère de la Santé.



"Les TROD sérologiques seront délivrés gratuitement par les pharmacies d'officine aux médecins libéraux, sages-femmes libérales, infirmiers diplômés d'Etat libéraux, biologistes médicaux, sur présentation d'un justificatif de la qualité du professionnel", explique encore le ministère. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.