Vaccination : "il faut aller plus vite", estime un épidémiologiste

Vaccination : "il faut aller plus vite", estime un épidémiologiste©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

publié le mercredi 30 décembre 2020 à 17h40

Interrogé par Franceinfo, l'épidémiologiste Philippe Amouyel estime comprendre les précautions prises quant à la vaccination mais espère une accélération de la campagne.

Moins de 100 personnes vaccinées après trois jours de campagne. La lenteur de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France interpelle.

Interrogé par Franceinfo mercredi 30 décembre, l'épidémiologiste Philippe Amouyel, appelle à accélérer le processus. "Il faut aller plus vite puisque c'est quand même le début de la fin du tunnel qu'on voit se projeter avec cette vaccination."


Le spécialiste assure comprendre la position gouvernementale, mais la gravité de la situation implique de "mettre en œuvre un plan peut être plus rapide. Je comprends qu'il y a tout un tas de prévention, en particulier dans les Ehpad, mais est ce qu'il ne serait pas temps d'accélérer ? Comme le font d'autres pays, comme le fait Israël, comme le fait le Royaume-Uni, comme le font les Américains, comme le font les Allemands maintenant."

Autre problème, le nombre important de réfractaires à la vaccination. Pour palier à ce doute, il est d'autant plus important de vacciner rapidement assure Philippe Amouyel. "Il y a 40% qui semblent prêts à être vaccinés, alors profitons-en. Plus on en aura vaccinés en France, plus la perception du faible risque de ce vaccin, du grand rapport bénéfice risque sera évidente."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.