Vaccination des agents SNCF : l'Unsa craint des trains supprimés "faute de pass sanitaire"

Vaccination des agents SNCF : l'Unsa craint des trains supprimés "faute de pass sanitaire"©Denis Charlet / AFP

publié le dimanche 29 août 2021 à 16h32

Selon les estimations de la SNCF, "70% d'agents" seraient vaccinés lundi.

Dès ce lundi 30 août, le pass sanitaire devient obligatoire pour les employés des lieux où le public devait déjà présenter ce sésame, comme les trains, ou encore les restaurants, les cafés, les musées, les cinémas, les grands centres commerciaux.



Le patron des agents de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, a d'ailleurs confirmé qu'ils "ont l'obligation de se déclarer pour le 30 août", dans Le Parisien - Aujourd'hui en France samedi 28 août. Si les salariés contrevenants ne risquent pas de licenciements, il pourront être suspendus sans solde.

Sur l'antenne de Franceinfo ce dimanche, Didier Mathis, secrétaire général de l'Unsa, deuxième syndicat à la SNCF, a mis en garde contre les risques de perturbations du trafic.




"Il se pourrait qu'en fonction du pass sanitaire, certains trains soient supprimés au dernier moment. Si les personnels n'ont pas le pass sanitaire", a-t-il alerté.

70% d'agents seraient vaccinés, selon le PDG de la SNCF

Et même si "pour l'instant, je n'ai aucun retour dans ce sens", "il n'est pas exclu qu'ici ou là, on puisse avoir des trains supprimés, faute de personnel possédant un pass sanitaire", a ajouté Didier Mathis.

Selon les estimations de la SNCF, "70% d'agents" seraient vaccinés. Jean-Pierre Farandou s'est montré confiant, étant donné les aménagements qui ont été mis en place pour aider les salariés à se faire vacciner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.