Vaccin : un enseignant suspendu "par mesure conservatoire" après des propos complotistes

Vaccin : un enseignant suspendu "par mesure conservatoire" après des propos complotistes©Philippe LOPEZ / AFP

publié le vendredi 10 septembre 2021 à 18h04

"Il n'est pas acceptable qu'un professeur exprime ainsi des opinions personnelles auprès de ses élèves", a indiqué l'inspection académique de Haute-Garonne.

Un professeur d'espagnol d'un lycée toulousain a été suspendu après avoir tenu des positions vaccino-sceptiques face à des élèves de seconde à l'appui de la diffusion d'une vidéo du site controversé France Soir, a-t-on appris vendredi auprès de l'inspection accadémique.



"Il n'est pas acceptable qu'un professeur exprime ainsi des opinions personnelles auprès de ses élèves", a indiqué l'inspection académique de Haute-Garonne soulignant que l'enseignant a été suspendu "par mesure conservatoire".

Une vidéo à connotation complotiste

Selon un parent d'élèves qui a dénoncé cette affaire à la direction du lycée Raymond-Naves, un établissement du nord de Toulouse, cet enseignant a présenté mardi une vidéo à connotation complotiste diffusée sur le site de France Soir après avoir évoqué les dangers des vaccins anti-covid devant une trentaine d'élèves qu'il rencontrait pour la première fois de l'année.

Selon la même source, l'enseignant aurait également indiqué à ses élèves qu'ils pouvaient ne pas mettre leur masque.

D'après France Bleu, Pierre Priouret, secrétaire général du SNES FSU pour l'académie de Toulouse, a rappelé que les professeurs ont un devoir de neutralité. Il s'est néanmoins étonné que le motif de cette suspension s'ébruite. "L'administration est tenue de protéger ses personnels", a-t-il mentionné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.