Vaccin contre la grippe : la campagne démarre ce mardi, les personnes à risque et les soignants sont prioritaires

Vaccin contre la grippe : la campagne démarre ce mardi, les personnes à risque et les soignants sont prioritaires
La campagne de vaccination contre la grippe démarre ce mardi
A lire aussi

, publié le mardi 13 octobre 2020 à 10h43

La campagne de vaccination contre la grippe démarre ce mardi 13 octobre dans le contexte particulier de l'épidémie de Covid-19. Les personnes à risque sont prioritaires.

La campagne de vaccination contre la grippe démarre ce mardi 13 octobre et pourrait être très suivie dans le contexte de pandémie de Covid-19.

La priorité est donnée aux personnes fragiles (personnes âgées de 65 ans et plus, personnes souffrant de pathologies chroniques, personnes obèses, femmes enceintes) ainsi qu'aux soignants. La majorité des personnes ciblées reçoivent un bon de prise en charge du vaccin par l'Assurance maladie, tandis que les autres peuvent se le faire délivrer "par leur médecin, sage-femme et, pour les personnes adultes, par leur infirmier ou pharmacien".



Le ministère de la Santé vise 75% de couverture vaccinale chez les personnes ciblées par les recommandations. L'année dernière, il n'était que de 47,8%. Le taux de couverture vaccinale atteignait 52 % pour les plus de 65 ans mais n'était que de 30 % pour les moins de 65 ans à risque. Il reste très insuffisant chez les professionnels de santé, précise le ministère de la Santé dans un communiqué de presse.
​​​​​​​
Une demande en forte hausse

Pour faire face à une demande accrue, les fabricants ont déjà augmenté leur production, explique Olivier Bogillot, président de Sanofi France. "Les usines de production de vaccin anti-grippe travaillent sept jours sur sept en ce moment", précise-t-il dans un entretien accordé à l'AFP. Les autorités sanitaires estiment que la demande en vaccins pourrait atteindre +30% cette année par rapport aux 12 millions de doses consommées lors de la précédente campagne 2019-2020.

Cette année la vaccination doit permette d'éviter que les malades de la grippe ne s'ajoutent à ceux du Covid-19 et n'engorgent encore plus les hôpitaux déjà proche de la saturation. Au Mexique, un premier cas de malade ayant contracté les deux maladies a été signalé par les autorités. Il s'agit d'une femme de 54 ans. La patiente présentait des symptômes fin septembre qui ont entraîné son hospitalisation.

2 à 6 millions de Français touchés par la grippe

La grippe saisonnière touche chaque hiver 2 à 6 millions de Français et entraîne un grand nombre de passages aux urgences et d'hospitalisations. Elle est responsable de 8.000 à 14.500 décès au cours des trois dernières saisons grippales, dont la très grande majorité chez des personnes vulnérables. La campagne de vaccination s'achèvera le 31 janvier 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.