Urgences : la grève se durcit

Urgences : la grève se durcit©Capture franceinfo

, publié le lundi 02 septembre 2019 à 21h45

Tout l'été, plusieurs salariés d'hôpitaux n'ont pas fait grève. Mais ils viennent de rejoindre le mouvement. Ils veulent être entendus et dénoncent un quotidien qui empire.

"On est là à enchainer les soins. On ne peut plus donner un verre d'eau (...)  Je n'ai pas fait trois ans d'études pour m'occuper des gens comme ça", dénonce une infirmière.



Pourtant, la ministre de la Santé avait débloqué une prime de 100 euros pour les professionnels des urgences, mais ce n'est pas assez pour les soignants. 237 services d'urgence sont en grève sur 474 en France, selon le collectif inter urgences. Le ministère en recense lui 200.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.