Une prof taille un costard à Macron

Une prof taille un costard à Macron©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 02 juin 2016 à 11h00

La vidéo, mise en ligne mardi sur Facebook, a déjà été visionnée plus d'1.6 million de fois. Dans cette séquence d'à peine une minute trente postée sur une page prônant la redistribution des richesses, une professeure de collège interpelle de façon virulente Emmanuel Macron. Elle lui reproche notamment ses propos du 28 mai lors d'une visite à Lunel, lorsque le ministre de l'Économie avait déclaré à des opposants à la loi travail, en tee-shirt, que "la meilleure façon de s'offrir un costume était de travailler".
"Si tu veux qu'on se paie des costards comme toi, il faudrait que l'on soit payés comme toi", lance la jeune femme, avant de poursuivre sa diatribe contre les salaires indécents des hauts dirigeants et de demander à Emmanuel Macron de "fermer sa gueule" sous peine de voir son beau costume Lagonda à 1200 euros être "arraché", à l'image de ce qui s'était passé en octobre dernier pour le DRH d'Air France, qui avait laissé sa chemise à l'issue d'un comité d'entreprise particulièrement mouvementé. Elle lui suggère également de renommer son mouvement politique de "En marche" à "Je cours".



La vidéo s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux ou le ministre se fait traiter de tous les noms... Beaucoup d'internautes ont envoyé de nombreux messages à cette prof ou ils lui disent "merci" ou encore "bravo petite tu m'as fait me régaler en écoutant ta lettre au petit proxénète qui veut faire bosser plus les Français pour un Smic roumain".

 
322 commentaires - Une prof taille un costard à Macron
  • Il y a des riches qui distribuent:il y a des pauvres aidés par ces riches.Moi-même ancien prof quoique né plus que pauvre je suis heureux de voir que des anciens élèves ayant fait l'ENA,l'X,les Mines,Centrale et autres grandes écoles en bossant aident beaucoup de pauvres et font partie de la minorité silencieuse.Je suis né très pauvre et j'ai pu en bossant devenir professeur,être heureux et donner la vie à des enfants qui occupent actuellement de grandes fonctions dans le monde du travail.

  • Dites moi ou elle exerce, je n'y mettrais pas mes enfants.

  • J'imagine que cette professeure n'a pas pour mission d'élever ses élèves: c'est bien de le savoir, au moins les parents sont prévenus

  • Une question : comment a fait Mr Martinez pour se déplacer pendant la pénurie d'essence. La CGT aurait elle fait des réserves ?
    Autre question : Mr Martinez touche t'il sa paye de fin de mois et combien ? Peut il se payer des "costards" ?
    En tant que grand patron, Mr Martinez cotise t'il ou émarge t'il au MEDEF ?

  • Elle fait sa moralisatrice et voudrait faire croire qu'elle touche le smic,elle se fout de qui?elle fait parti des gens les plus prévilégiés de France et veut nous faire croire qu'elle est une rebelle,son ministère dont elle fait parti représente le plus fort taux d'absentéisme non justifié,le plus d'arrêt maladie de France et ces personnes veulent donner des leçons de morale.

    Ce ne sont pas ,et de loin ,les personnes les plus malheureuses !! il est effectivement vrai que question vacances , arrêts maladie , etc...quoique ells en disent elles ne sont pas débordées ( inutile de me dire que ceci est faux , je suis tres bien renseignée ayant dans ma famille deux professeurs ,une directrice d'école,et deux " maitresses " de petits ...)quant a leurs salaires ,quand non ne donne que la partie que tout le monde connait et qu'on oublie les différents petits "a coté" (primes et compagnie ) ça ne fait pas lourd ;, mais a l'arrivée c'est assez confortable !!alors oui , un peu de mesure dans vos invectives M

    C'est pas beau la jalousie :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]