Une prime "rapidement" attribuée aux personnels d'Ehpad

Une prime "rapidement" attribuée aux personnels d'Ehpad
Le ministre de la Santé, Olivier Véran.

, publié le mercredi 15 avril 2020 à 15h44

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a assuré qu'une prime serait versée aux personnels travaillant dans les Ehpad, du fait des nombreux efforts fournis.

Ils ne seront pas oubliés par le gouvernement. À la suite de l'annonce des primes versés aux agents hospitaliers, les personnels travaillant dans les Ehpad ont eu la garantie, mercredi 15 avril, d'en obtenir une "très rapidement" dès le mois d'avril. L'annonce en a été faite par le ministre de la Santé, Olivier Véran.


Cette prime "sera très rapidement discutée puis attribué dans tout le secteur du médico-social et notamment les Ehpad", a-t-il déclaré à l'issue du Conseil des ministres.

Les personnels des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ont fait "des efforts de réorganisation, d'adaptation de prévention, avec des mesures d'isolement collectif ou individuel et le maintien en poste dans des conditions parfois difficiles des soignants", a-t-il souligné.

Par conséquent, "il est tout à fait normal qu'ils puissent bénéficier d'une reconnaissance et ce sera le cas très prochainement à l'issue d'une négociation", a-t-il ajouté.



Le gouvernement avait auparavant présenté des mesures en faveur des agents hospitaliers : majoration de 50% des heures supplémentaires effectués pendant l'épidémie et prime d'au moins 500 euros, portée à 1.500 euros pour ceux travaillant dans des établissements ou services accueillant des malades du coronavirus.

Ces gratifications, promises par Emmanuel Macron fin mars, seront exemptes d'impôts et de cotisations sociales, et coûteront au total 1,3 milliard d'euros.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.