Une femme victime d'une terrible bactérie après avoir bu une soupe

Une femme victime d'une terrible bactérie après avoir bu une soupe©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 11 septembre 2019 à 17h31

Selon les informations du Parisien, une habitante de l'Essonne a dû être hospitalisée dans un état grave. Elle avait ingéré une soupe périmée.

Son état de santé est toujours préoccupant.

A la fin du mois d'août dernier, une habitante de l'Essonne a été victime de la très grave toxine botulique après avoir consommé une soupe de légumes. Comme le révèle Le Parisien ce 11 septembre, la victime a dû être hospitalisée à la Pitié-Salpêtrière après un malaise. "Elle est quasi totalement paralysée. Et avec très peu d'espoir de récupération", indique une proche au quotidien. Alertées par l'Agence régionale de santé (ARS), les autorités compétentes ont mené une enquête qui a permis de découvrir que le produit en question était périmé depuis trois semaines.



Contacté par Le Parisien, la marque de la soupe a expliqué prendre "cette information très au sérieux. Nous nous sommes immédiatement mis à la disposition des autorités, détaille la marque de soupe incriminée. Aucun problème n'a été signalé sur les 630 bouteilles du lot qui ont été vendues et consommées depuis." Et d'ajouter : "Compte tenu de la durée d'incubation, trois jours selon l'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), de la date d'hospitalisation de la patiente, fin août, et de la date limite de consommation du produit, le 4 août, il est avéré que la personne malade a consommé un produit périmé."


Comme le rappelle le quotidien, le botulisme est une maladie grave, qui peut être mortelle, liée à l'absorption de toxines présentes dans des aliments contaminés. La toxine botulique, produite par des bactéries, est particulièrement dangereuse dans la mesure où elle n'altère ni le goût, ni l'odeur des aliments. Elle est la plus puissante de toutes les toxines connues dans la nature. Deux cas de botulisme ont été déclarés en 2018 en Ile-de-France.





 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.