Une facture à 25 millions pour la rénovation de l'Assemblée nationale

Une facture à 25 millions pour la rénovation de l'Assemblée nationale
L'Assemblée nationale à Paris, le 15 juin 2015.

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 25 juin 2019 à 09h03

Le patrimoine de l'Assemblée nationale n'a pas été rénové depuis une trentaine d'années.

Les députés doivent voter mercredi le budget des travaux de rénovation du patrimoine de l'Assemblée nationale. Et la note s'élève à 25 millions d'euros, rapporte franceinfo mardi 25 juin.

Alors que la dernière rénovation date d'il y a une trentaine d'années, des bâtiments historiques se sont dégradés. "Il pleut parfois sur les députés", confie à franceinfo une source parlementaire.


Le premier poste de dépense -10 millions d'euros- correspond à la rénovation de l'hôtel de Broglie, que l'Assemblée à récemment acquis pour y transférer les bureaux des députés. L'hôtel de Lassay, la prestigieuse résidence du président de l'Assemblée, recevra une enveloppe de six millions d'euros. Chaque année, il accueille 40.000 visiteurs, une centaine d'événements et de nombreuses délégations étrangères. En décembre, cependant, une fuite sur des canalisations a provoqué d'importants dégâts dans un salon, notamment sur des peintures historiques. Il faut changer la tuyauterie et les câblages, avance franceinfo.


L'hémicycle est également touché les fuites, sur la toiture, cette fois. Pour y remédier, trois millions d'euros et trois semaines de fermeture. Une suspension des débats parlementaires est prévue en juillet 2020.

Alors que la tapisserie des Gobelins doit faire son retour au-dessus du perchoir en 2020, d'autres restaurations sont prévues, indique franceinfo, notamment les plafonds Horace Vernet de la salle des pas perdus et les plafonds Delacroix de la bibliothèque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.