Une étudiante française retrouvée morte en Bulgarie

Une étudiante française retrouvée morte en Bulgarie
des policiers bulgares à Sofia le 15 mars 2019.

, publié le samedi 10 novembre 2018 à 08h04

Le corps d'une Rouennaise de 23 ans a été retrouvé à 150 kilomètres de Sofia où elle étudiait la sociologie.

Son corps a été découvert le 2 novembre, sur un chantier de Lovech, dans le nord-est de la Bulgarie, à 150 kilomètres de son domicile. La jeune Rouennaise de 23 ans vivait à Sofia, la capitale, depuis le mois de septembre où elle étudiait la sociologie dans le cadre du dispositif Erasmus, rapporte France Bleu vendredi 9 novembre.

Elle partageait un appartement avec deux jeunes allemandes. La jeune menait, dans le cadre de ses études, une enquête sur la pauvreté en Bulgarie, rapporte la radio locale. C'est pourquoi elle se rendait régulièrement dans les villages alentours.



Alors que le corps de la jeune femme a été découvert pendu, la police bulgare privilégie pour l'heure la piste criminelle. Les parents de la victime, domiciliés à la Mailleraye-sur-Seine (Seine-Maritime), ont été prévenus samedi 3 novembre et se trouvaient lundi sur les lieux. Une autopsie a été ordonnée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.