Une application certifiant les tests PCR sur des vols entre Paris et l'Outre-mer

Une application certifiant les tests PCR sur des vols entre Paris et l'Outre-mer
Des passagers à l'aéroport

, publié le samedi 20 février 2021 à 22h00

Le but de cette application est de fluidifier le parcours des passagers à l'aéroport et de faciliter la lecture des documents présentés aux autorités.

D'ici quelques jours, plusieurs compagnies aériennes françaises vont proposer aux passagers voyageant sur des vols entre Paris et les Outre-mer d'utiliser l'application AOKpass, permettant une authentification des tests PCR, rapporte France Info.

Le test PCR réalisé par le passager dans un laboratoire certifié, sera authentifié et enregistré sur l'application développée par la société d'assistance International SOS avec une start-up de Singapour. Une fois à l'aéroport de départ, le voyageur n'aura plus qu'à présenter le QR code généré par AOKpass lors des contrôles.



L'idée est de lutter contre les fraudes au test, d'en valider le résultat mais aussi la date à laquelle il a été réalisé. Cette application devrait également permettre de fluidifier le parcours des passagers aériens. "Cela garantit que le passager a réalisé son test dans un labo agréé dans les limites de temps imposées par la réglementation", explique à France Info Sébastien Bedu, chef de produit chez Médaire, l'une des filiales d'International SOS. 

"Pour l'exemple français, entre Paris et les territoires d'Outre-mer, les 72h seront respectées et à l'issue de ces 72h, si le passager ne s'est pas présenté à l'aéroport, le certificat ne sera plus valable et donc cette personne ne pourra pas au check-in de la compagnie aérienne dans la mesure où son test a expiré", explique-t-il encore. 

L'application va être proposée début mars par Air France, Air Caraïbes et French Bee. Le groupe Dubreuil, maison-mère d'Air Caraïbes cité par France Info, a fait savoir qu'AOKpass serait utilisé dès le mois prochain au départ de l'aéroport Paris-Orly sur les vols à destination de la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Tahiti. De son côté Air France va se lancer dans une phase de test dès le 11 mars et pour quatre semaines sur les vols à destination de Pointe-à-Pitre et Fort-de-France. 

D'ici quelques semaines l'application pourrait inclure les données liées à la vaccination contre le covid-19, souligne France Info. "Nous sommes prêts au niveau technologique afin de parer à toute éventualité", souligne Sébastien Bedu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.