Damon - Un stage dans la police pour chaque collégien, quelle bonne idée !

Damon - Un stage dans la police pour chaque collégien, quelle bonne idée !©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 20 novembre 2017 à 10h29

Les commissariats n'ont pas à devenir des garderies d'enfants, mais réservés à quelques collégiens motivés, cela valoriserait un service public de proximité.

Idée. Depuis plus de dix ans, une « séquence d'observation en milieu professionnel » est obligatoire pour tous les élèves des classes de troisième. Ce stage de courte durée, aux conditions très encadrées, se déroule dans les entreprises, les associations, les administrations, les établissements publics ou les collectivités territoriales. L'Éducation nationale a pleinement intégré la logique de cette période de sensibilisation. Les élèves s'y préparent plutôt avec joie (même s'il peut être difficile de trouver une institution d'accueil). Les familles apprécient la démarche. La dernière année du…

Lire la suite sur LEPOINT

 
7 commentaires - Damon - Un stage dans la police pour chaque collégien, quelle bonne idée !
  • C'est sûrement en préparation de ces stages que les centres de formation de la Police Nationale ont recruté des islamistes fichés et pour certains avec des casiers judiciaires bien remplis.
    Ce fait montre le niveau de collaboration qu'a atteint l'état avec les islamistes.

  • Un stage pour les jeunes collégiens qui seraient intéressés pour une activité dans la police, il ne faut pas généraliser.

  • Oui cela existe déjà depuis longtemps et on s'en occupe très bien. Les jeunes (tous volontaires) se montraient très intéressés et voyaient autre chose que la répression sur la route. En contrepartie effectivement nous n'avons pas le temps car ceux qui s'en occupent sont des hommes ou femmes de terrain qui ont des procédures à traiter sans compter les interventions du quotidien.

  • les policiers et gendarmes ont assez de tâches.
    Ceux qui seront affectés à l'encadrement de ces jeunes seront retirés du terrain, et, il ne faut pas oublier que les locaux sont des sites sensible ; armes, procédures, renseignements, présence de délinquants parfois violents...donc ne pas les quitter un instant car c'est vite fait de mettre une clés usb avec un virus sur un micro et d'infecter le réseau...
    En plus il faudra éviter qu'ils ne rencontrent les voyous de leur quartier dans les locaux...
    La seule chose positive ; ils verront l'état de délabrement des locaux dans lesquels policiers et gendarmes travaillent, l'insalubrité, les cafards, puces, rats...la crasse, le matériel vétuste....Bref de quoi faire naître des vocations

  • Certains de ces collégiens ont déjà fait ce stage dans les commissariats mais lors d'interpellations...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]