Un skieur de randonnée retrouvé mort dans le Cantal

Un skieur de randonnée retrouvé mort dans le Cantal

L'homme aurait été emporté par une coulée de neige (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 22h28

Le randonneur aurait été emporté par une avalanche. Le risque était particulièrement fort ce week-end.

Un skieur de randonnée de 49 ans a été retrouvé mort dimanche après-midi sur le domaine de la station de sports d'hiver du Lioran, à Laveissière, dans le Cantal, a rapporté France Bleu Pays d'Auvergne.

Le corps du quadragénaire, parti la veille, a été découvert vers 14h30 par une équipe de militaires qui ont été alertés par l'épouse de la victime. 

Un fort risque d'avalanche sur tout le domaine

Le randonneur aguerri était parti samedi matin. Ne le voyant pas revenir, son épouse avait donné l'alerte en tout début d'après-midi. 

Les gendarmes du Peloton de gendarmerie de montagne de Murat et ceux du Groupe montagne gendarmerie (des membres des brigades, spécialement formés au secours en montagne) l'avaient alors cherché jusqu'à la tombée de la nuit, sans succès.

Les causes et les circonstances du décès du skieur n'ont pas été communiquées. Selon le Major Fourcoux, l'homme de 49 ans aurait été piégé par une avalanche. La coulée de neige aurait eu lieu hier après-midi. Tout le week-end, l'ensemble du domaine skiable avait été placé en risque 4 avalanche sur une échelle de 5.

 
70 commentaires - Un skieur de randonnée retrouvé mort dans le Cantal
  • Même aguerri, on ne part jamais seul en randonnée, et surtout pas quand le risque d'avalanche est élevé.

    Oui cela fait plusieurs morts en même temps

  • Plaignons sincèrement ceux qui doivent prendre la route sur des chaussées enneigées ou verglacées sur des routes secondaires pas entretenues: le boulanger, le médecin, l'infirmière, le livreur de fioul ou de denrées alimentaires mais que ceux qui veulent "randonner" ou skier hors piste assument...Il est dommage qu'ils traînent vers la mort leurs courageux sauveteurs : guides de haute montagne , gendarmes, pisteurs et même de malheureux saisonniers qui se dévouent sans compter. WLADIM

  • Encore un mort par le hobby de la montagne.................Vu le nombre de morts chaque année par cette passion...vu l'argent que cela coûte (secours sans oublier que les accidents mettent en danger les secouristes)....il est temps d'interdire ce sport.......

    Moins que les 700 morts par noyade tous les étés. Tout ça pour tremper ses fesses dans l'eau et polluer la mer avec les tonnes de produits solaires et les streptocoques fécaux !

  • Même dans notre Cantal, où les risques d' avalanche sont très faibles, surtout coté fond d' Allagnon, il faut respecter la nature ; sinon, mer ou montagne, la nature s'empresse de nous le rappeller.... Il y a quelques années je me suis perdu dans un brouillard épais au plomb du Cantal, j' ai du appeler les secours car je ne voyais même plus le bout de mes skis. J' ai eu très peur : J' ai bien compri la leçon ! Pourtant je connais cet endroit dans tous ses recoins depuis plus de 30 ans pour y avoir enseigné le ski........ Un peu comme quelqu'un qui fait la même route matin et soir; je me sentais trop sur de moi , et bingo la punition n' a pas tardée..

  • Bien que randonneur aguerri, le drame s'est produit encore une fois et je plains sa famille. Malheureusement et comme tous les ans, des skieurs inconscients braveront les avertissements et la liste de victimes s'allongera. Espérons que cette tragédie puisse en faire quelques uns .....

    qu'attends t'on pour interdire ce sport qui est 5 fois plus dangereux que la chasse

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]