Un SDF mangeait dans des restaurants de luxe... sans débourser un centime

Un SDF mangeait dans des restaurants de luxe... sans débourser un centime

, publié le samedi 15 octobre 2016 à 13h40

Il avait entamé un tour de France des établissements de luxe sans débourser le moindre centime. Un sans-abri de 61 ans a été arrêté lundi à Clermont-Ferrand.

Il est soupçonné d'avoir dîné dans des restaurants haut de gamme en laissant derrière lui des ardoises de plusieurs milliers d'euros, comme le rapporte La Montagne.

Selon le quotidien, le sexagénaire se serait offert un repas chez Anne-Sophie Pic, célèbre chef triplement étoilée, à Valence (Drôme). Le préjudice s'élève à 2 354 euros. Mais son tableau de chasse ne s'arrête pas là. L'homme aurait également profité des services de l'Hôtel Radio, à Chamalières, dans le Puy-de-Dôme, s'asseyant sur une facture de 1 358 euros. Sans oublier ses passages au Georges-Blanc à Vonnas (Ain) et dans un quatrième établissement luxueux, dont le nom n'a pas été dévoilé. À chaque fois, il s'est débrouillé pour s'éclipser au moment de régler la note. Ces factures comprennent aussi des frais pour des services de pressing et d'hébergement. "Je revenais de vacances en Espagne, j'ai choisi au hasard des établissements dans le Guide Michelin. J'ai toujours été attiré par ce qui est luxueux", a expliqué le sans-abri.

Par ailleurs, les enquêteurs soupçonnent le sans-abri d'avoir voyagé gratuitement dans les transports, muni de faux papiers d'identité et d'une carte bleue volée. Son parcours a donc pris fin lundi à Clermont-Ferrand, lorsqu'il a été arrêté et placé en garde à vue. "Je rappelle que ce monsieur est en état de récidive, agir ainsi est une véritable mode de vie pour lui", a insisté un représentant du ministère public dans les colonnes de La Montagne. Le sans-abri a été jugé, ce mercredi 19 octobre, en comparution immédiate. Il a écopé de 18 mois de prison ferme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.