Un passeur condamné à 4 mois de prison pour avoir convoyé huit migrants irakiens

Un passeur condamné à 4 mois de prison pour avoir convoyé huit migrants irakiens

An allegory of Justice is pictured in front of lawyer dress in the Maison Bosc store, which has been manufacturing legal and academic dress in France and abroad since 1845, on December 4, 2013 in Paris. AFP PHOTO / FRANCK ...

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 14h16

Un passeur britannique a été condamné mardi à quatre mois de prison avec sursis après avoir été interpellé dimanche en Seine-et-Marne alors qu'il conduisait huit migrants irakiens, dont trois mineurs, vers le nord de la France, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

Dimanche soir, au péage de Montreuil-aux-Lions sur l'autoroute A4, les douaniers de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) contrôlent un véhicule : à son bord se trouvent huit migrants "se disant de nationalité irakienne", cinq adultes et trois mineurs âgés de 1 an et demi, 4 et 15 ans.

Le conducteur, sur lequel est retrouvé un couteau, une bombe lacrymogène et de l'argent liquide (460 euros et 685 livres sterling), "déclare vouloir se rendre dans le nord de la France à Dunkerque". Il est placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Lizy-sous-Ourcq.

Une perquisition du véhicule conduit à la découverte de "trois téléphones portables, de plusieurs cartes SIM" ainsi que de "documents d'immigrés" laissant penser "que le véhicule est régulièrement utilisé pour transporter des personnes en situation irrégulière à travers l'Europe".

D'après les documents saisis, les migrants, depuis l'Irak, ont "tous suivi le même parcours pour venir en France", passant par la Turquie, l'Italie et la France, dans le but de rallier l'Angleterre.

Les clandestins, qui avaient été placés en retenue administrative, se sont vus notifier par la préfecture une obligation à quitter le territoire français sous 30 jours. Quant au conducteur, il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 15.000 euros (dont 5.000 euros avec sursis). Il est également soumis à une interdiction du territoire français de 3 ans.

 
39 commentaires - Un passeur condamné à 4 mois de prison pour avoir convoyé huit migrants irakiens
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]