Un nouveau procès sur le casse du siècle

Un nouveau procès sur le casse du siècle©France 2

franceinfo, publié le lundi 12 février 2018 à 15h31

Jacques Cassandri serait-il le véritable cerveau du casse du siècle ? Dans le livre La Vérité sur le casse de Nice paru en 2010, cet homme, figure du grand banditisme marseillais, affirme avoir organisé le plus célèbre des braquages. Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1976, la Société Générale de Nice est dévalisée. 317 coffres sont vidés et 46 millions de francs, l'équivalent de 30 millions d'euros, dérobés à l'aide de tunnels. Le tout sans que le moindre coup de feu soit tiré.

Jugé pour blanchiment

C'est Albert Spaggiari qui endosse le costume du gentleman cambrioleur jusqu'à sa mort en 1989. 42 ans plus tard, l'histoire pourrait être corrigée. À partir de ce lundi, Jacques Cassandri, 74 ans, n'est pas jugé pour le braquage, désormais prescrit, mais pour le…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Un nouveau procès sur le casse du siècle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]