Un mystérieux vol de bactéries à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière

Un mystérieux vol de bactéries à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière©Reuters

6Medias, publié le jeudi 26 mai 2016 à 19h30

Cette nouvelle effraction à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière inquiète. Un ou plusieurs individus se sont introduits dans un laboratoire du centre hospitalier situé dans le XIIIe arrondissement de Paris dans la nuit du 25 au 26 mai, selon une information de RTL.

L'effraction a été signalée aux forces de l'ordre jeudi 26 mai. Le ou les cambrioleur(s) ont pénétré dans le laboratoire de bio-chimie du centre hospitalier, en particulier dans une pièce où sont stockées des cellules souches et des bactéries de toutes sortes.
Le troisième district de la police judiciaire a été saisi de l'enquête ce jeudi matin. Sur place, les policiers sont en train de faire l'inventaire avec les responsables du laboratoire pour savoir si des échantillons ont été volés. Si c'est le cas, la priorité sera de déterminer de quelle bactérie il s'agit afin d'évaluer la dangerosité d'une telle fuite. Une équipe de la police technique et scientifique a aussi été dépêchée sur place pour tenter de récupérer des indices.
Ce nouveau cambriolage survient après deux autres vols mystérieux dans des hôpitaux parisiens. En janvier, la Pitié-Salpétrière avait déjà été la cible de malfrats, cette fois dans le service stomatologie. Les voleurs avaient notamment emporté un ordinateur, qui selon les déclarations d'un médecin à la police, contenait les noms des victimes des attentats de janvier et de novembre. Peu après les attentats du 13 novembre, une dizaine de combinaisons de protection pour lutter contre des agents chimiques ont été dérobées à l'hôpital Necker. Faut-il relier toutes ces affaires et y voir la possible menace d'une attaque chimique ? En novembre, Manuel Valls n'avait pas exclu ce risque devant l'Assemblée nationale.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU