Un maire guyanais arrêté avec 2,5 kilos de stupéfiants

Un maire guyanais arrêté avec 2,5 kilos de stupéfiants
(Photo d'illustration)
A lire aussi

, publié le dimanche 16 août 2020 à 20h12

Paul Dolianki a été interpellé à Orly et placé en garde à vue.


Des stupéfiants ont été retrouvés dans les bagages du maire d'Apatou, ont indiqué sources judiciaires et aéroportuaires. S'y trouvaient environ 2,5 kilos de drogue.

"Mon client est totalement étranger aux faits, il n'est pas lié à un trafic de stupéfiants", a assuré son avocat Avi Bitton, pour qui il y a "les mules complices rémunérées et les mules manipulées à leur insu".

La valise aurait été prise pour rendre service à une connaissance, a expliqué l'un de ses collaborateurs après avoir échangé avec l'élu. Selon une source proche du dossier, le sac de drogue était caché dans un double-fond du bagage.


"Cela montre que n'importe quel citoyen, même le plus irréprochable, peut se retrouver dans les filets de la justice", a affirmé Me Bitton.

Paul Dolianki devait rencontrer lundi un conseiller technique du ministre des Outre-mer, a confirmé le ministère dimanche. Maire depuis 2008 d'Apatou,  commune frontalière du Surinam, M. Dolianki avait été réélu au premier tour des municipales le 15 mars avec 50,47% des suffrages. 

Le territoire guyanais est régulièrement pointé par les autorités en raison de l'importance du trafic de cocaïne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.