Un lycéen menace de faire "sauter un train", il est placé sous contrôle judiciaire

Un lycéen menace de faire "sauter un train", il est placé sous contrôle judiciaire

Un TGV (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 28 octobre 2016 à 18h32

Un lycéen de 16 ans, de l'agglomération d'Agen, a été interpellé mercredi 26 octobre puis placé sous contrôle judiciaire, pour avoir proféré sur son compte Twitter des menaces, notamment son intention de faire "sauter un train".

Le mineur a été rapidement identifié, et placé en garde à vue, le jour même de ses messages sur le réseau social, qui ont été repérés par une plateforme de surveillance du cyberespace et considérés "inquiétants" dans le cadre de l'état d'urgence. La SNCF avait été au préalable mise en alerte.

Déféré ce jeudi à Agen devant un substitut du procureur en charge des mineurs, le jeune, inconnu de la justice, a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte pour "menaces écrites d'attentat terroriste contre un transport public ferroviaire, et provocation à la haine raciale", a indiqué le parquet sans apporter plus de détails quant au profil du jeune ou le contenu des messages, confirmant ainsi une information de Sud-Ouest.

Le mineur, au profil décrit comme tout à fait "banal", selon une source proche du dossier, va faire l'objet d'un suivi particulier dans le cadre de son contrôle judiciaire, et des investigations et vérifications vont être menées sur son environnement familial et ses fréquentations. Dans son tweet, le lycéen n'aurait pas fait mention d'un train particulier, d'un horaire ou d'une ligne spécifique. Des menaces restées "générales", peut-être en l'air, par provocation ou pour faire le "buzz, mais très graves et nécessairement prises au sérieux dans le contexte actuel", selon la même source.

 
85 commentaires - Un lycéen menace de faire "sauter un train", il est placé sous contrôle judiciaire
  • mais cramez le... il comprendra jamais rien de toute façon. ça fait penser aux centres de déradicalisation, mdr si le mec ne change pas d'avis de son propre chef, on peut rien faire sauf le cramer.

  • je ne vois par pourquoi provocation à la haine raciale.......pour le reste il faut une bonne correction et privation de téléphone et mise en pensionnat...ces gamins devraient être incarcérés.....même jeunes ils sont un danger......

  • finalement il n'a rien fait de mal ce petit chéri,pourquoi on le mettrait en prison,c'est pas bien ça

  • pour commencer travaux d'interet general jusqu'à sa majorité pour lui remettre les pieds sur terre et obligation a la famille d'un suivi pendant ces 2 ans

    Corvée de " CHIOTTES " !

  • Le b..l a commencé le jour où, suite aux brillantes idées des forces de progrès, la justice a permis que les gens puissent divorcer non pas plus facilement, mais pour un rien... Depuis, les enfants sont livrés à eux mêmes, manquent totalement d'amour, et sont l'objet ou de chantages, ou de violences... La faute en matière de mariage a été supprimée ainsi que les torts... Demandez à la majorité des gens s'ils sont plus heureux après un divorce, et surtout demandez aux enfants, même grands le traumatisme que cela représente. Il s'ensuit une haine des gosses pour la société qui engendre la violence.
    Oui il tardait à la gauche, forte et imbue des idées "nouvelles" exemple: "la "trilogie abjecte: travail, famille, patrie" de détruire la famille, qui est la base d une société saine. Voilà le résultat ... Bravo et merci pour tout ce que vous avez fait. Je ne dis pas qu'il fallait supprimer le divorce, mais il devait rester exceptionnel, et la loi devait protéger plus la femme contre les violences.
    Au lieu de ça, nos enfants ne sont plus éduqués, manquent d'amour, et sont ballottés dans tous les sens, uniquement pour que certains mecs, et suivez mon regard, puissent courir librement après toutes les femmes qui passent. Un petitt pas pour l' homme, et un grand pas pour l'humanité vers le chaos.
    Je suis peut être ringard, mais la lucidité c'est aussi sortir de son époque et analyser l'évolution à court terme au regard de l'histoire: Le divorce et la destruction de la famille pour quels avantages et quels inconvénients?

    les temps ont changé Monsieur, vaut mieux un divorce a l'amiable, dont les enfants ne souffrent pas, que des parents qui ne s'occupent pas de leur môme, qui regardent la télé , les laissent a l'abandon dans la rue. suivez mon regard.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]