Un journaliste de "Quotidien" violemment expulsé lors d'une visite de Marine Le Pen

Un journaliste de "Quotidien" violemment expulsé lors d'une visite de Marine Le Pen

, publié le mercredi 01 février 2017 à 17h08

Alors que la candidate du Front national visitait le Salon des Entrepreneurs, un reporter de l'émission satirique s'est fait éconduire par le service d'ordre.



Persona non grata à la convention présidentielle du FN qui se tient ce week-end à Lyon, les journalistes de Quotidien n'étaient manifestement pas les bienvenus au Salon des entrepreneurs que Marine Le Pen visitait ce mercredi en début d'après-midi. Au terme d'une déclaration à la presse, le journaliste Paul Larrouturou a cherché à interpeller la candidate à l'élection présidentielle. C'est à ce moment que le service d'ordre a empoigné le reporter de Quotidien et l'a brusquement reconduit à la porte, selon le journaliste du Huffington Post présent sur place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.