"Un jour, un destin" : les douloureuses confidences de PPDA sur la mort de sa fille

"Un jour, un destin" : les douloureuses confidences de PPDA sur la mort de sa fille©Wochit

6Medias, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 15h52

L'émission "Un jour, un destin", diffusée ce dimanche sur France 2, est consacrée à Patrick Poivre d'Arvor. Dans ce documentaire, le journaliste se confie sur le drame de sa vie, la perte de sa fille Solenn, atteinte d'anorexie mentale.



Entouré de son ex-femme, Véronique, et de ses enfants, Dorothée, Arnaud et Morgane, le journaliste est revenu sur les longs mois de lutte de sa fille, son mal-être, jusqu'à son suicide le 27 janvier 1995 à l'âge de 19 ans.

"Elle est partie en disant qu'elle n'ai­mait pas la vie, mais qu'elle nous aimait énor­mé­ment. Je pense qu'elle serait heureuse de savoir que quelque part, on a compris son geste même si c'était un geste terri­fiant". Un geste terrifiant qui a failli le pousser à mettre lui aussi fin à ses jours. "Sur mon scoo­ter, je n'ai eu qu'une envie, c'était de me jeter contre une voiture dans le sens inverse. Je ne l'ai pas fait, j'au­rais pu le faire... Ça tient à un quart de seconde ou un quart de réflexion". Ce drame, Patrick Poivre d'Arvor assure qu'il se le reprochera toute sa vie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU