Un homme qui pourrait être Xavier Dupont de Ligonnès arrêté à l'aéroport de Glasgow

Un homme qui pourrait être Xavier Dupont de Ligonnès arrêté à l'aéroport de Glasgow
Xavier Dupont de Ligonnès en 2011.

, publié le vendredi 11 octobre 2019 à 23h20

Xavier Dupont de Ligonnès est soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011. 

Un homme qui pourrait être Xavier Dupont de Ligonnès a été arrêté ce vendredi 11 octobre à l'aéroport de Glasgow en Écosse, à la demande des autorités française, a indiqué la police écossaise. "Un homme a été arrêté à l'aéroport de Glasgow et demeure en garde à vue à la suite d'un mandat d'arrêt européen émis par les autorités françaises", a indiqué une porte-parole de la police dans un communiqué transmis à l'AFP.

"L'enquête se poursuit pour confirmer son identité", a-t-elle ajouté.

Activement recherché par la police depuis huit ans, Xavier Dupont de Ligonnès est soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011. Vendredi soir, les enquêteurs français étaient attendus sur place.


C'est une "dénonciation anonyme" qui a permis l'arrestation de cet homme, a indiqué une source proche de l'enquête à l'AFP. L'"information" étant parvenue trop tard pour qu'il y ait une intervention sur le sol français, les enquêteurs français ont prévenu la police écossaise qu'il se trouvait dans l'avion et lui ont "transmis des moyens d'identification".

À son arrivée à Glasgow, l'homme a été contrôlé, et selon la police écossaise, ses empreintes correspondent à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, ont rapporté à l'AFP deux sources françaises proches de l'enquête, confirmant une information du Parisien. "Pour être complètement certains, on va attendre la comparaison ADN", a néanmoins expliqué une source proche de l'enquête.

Selon une autre source proche de l'enquête, Xavier Dupont de Ligonnès voyageait avec un passeport français volé en 2014. Il aurait très probablement passé une partie de sa cavale au Royaume-Uni.

Retour sur le drame

Le 21 avril 2011, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès, 48 ans, et de ses enfants Arthur, 21 ans, Thomas, 18 ans, Anne, 16 ans, et Benoît, 13 ans, sont retrouvés en plusieurs morceaux, enterrés sous la terrasse de la maison familiale à Nantes. Ils avaient vraisemblablement été tués deux semaines plus tôt, d'au moins deux balles dans la tête.

Le père était introuvable depuis. Il avait été aperçu pour la dernière fois six jours avant la macabre découverte, quittant à pied un hôtel et portant sur le dos un étui pouvant contenir une carabine.


De nombreux signalements sont parvenus aux enquêteurs en huit ans mais nul ne pouvait permettre d'affirmer si Xavier Dupont de Ligonnès était mort ou vivant, s'il avait pu organiser sa fuite ou s'il s'était suicidé.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.