Un homme ouvre le feu à deux pas des lieux des attentats de Paris

Un homme ouvre le feu à deux pas des lieux des attentats de Paris©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 08 avril 2016 à 14h19

Ce jeudi, un homme d'une soixantaine d'années a ouvert le feu dans le 10e arrondissement de Paris, à deux pas des attentats du 13 novembre dernier.

Hier à la mi-journée, un homme de 61 ans, ivre, a ouvert le feu rue Bichat, dans le Xe arrondissement de Paris. C'est dans ce même quartier que le 13 novembre dernier, la brasserie "À la bonne bière" était prise pour cible par un commando terroriste.

Jeudi aux alentours de 13h, les habitants et commerçants du quartier, ont crû que le cauchemar recommençait. "C'était la panique. J'ai vu des gens descendre de la rue en criant. Certains pleuraient", raconte un commerçant de la rue du Faubourg-du-Temple, au Parisien. "J'ai entendu plusieurs coups de feu. Parfois, il y avait entre 5 et 10 minutes entre les tirs", a confié un riverain à 20 Minutes.

D'après les informations de France Info, "un homme apparemment ivre aurait tiré plusieurs coups de feu avec une arme de petit calibre depuis la fenêtre de son appartement au dernier étage. Il n'y a pas de blessé". La BRI s'est rapidement rendue sur place, bouclant complètement le quartier. L'auteur des coups de feu, retranché chez lui, s'est rapidement rendu à la police, sans difficulté. L'homme de 61 ans, connu des services de police, a été placé en cellule de dégrisement. Le Parisien révèle qu'à son domicile, plusieurs armes factices ont été retrouvées. Selon des sources policières, il ne s'agirait en aucun cas d'"un acte terroriste", mais plutôt celui d'un "déséquilibré". D'ailleurs, ses voisins, interrogés par le Parisien, sont sous le choc. "On le connaît bien dans l'immeuble. On savait qu'il n'avait pas toute sa tête, mais jamais on n'aurait imaginé qu'il fasse ça. Après ce qui s'est passé en novembre, le quartier n'avait vraiment pas besoin de ça", confiait l'un de ses voisins.

 
37 commentaires - Un homme ouvre le feu à deux pas des lieux des attentats de Paris
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]