Un guide dans les écoles pour repérer la radicalisation des jeunes

Un guide dans les écoles pour repérer la radicalisation des jeunes©Wochit

, publié le mardi 13 novembre 2018 à 14h00

Face à la radicalisation des jeunes, deux ONG publient ce mardi un guide auquel le ministère de l'Éducation nationale a participé à l'élaboration.

Un guide pratique pour aider les adultes à lutter contre la radicalisation des jeunes est publié ce mardi par deux ONG, la Fondation européenne pour la démocratie et le Counter extremism project. L'idée est que les enseignants et les éducateurs sachent "répondre aux interrogations des jeunes dès leur entrée au collège pour ne pas les laisser partir dans des sphères bien moins bienveillantes que l'école", explique au Parisien Toufik Bouarfa, l'un des auteurs de l'ouvrage.

Le guide doit permettre aux adultes de reconnaître les signes d'une pratique radicale de l'islam, comme le refus des activités mixtes, l'adhésion aux thèses complotistes ou un discours condamnant la société occidentale, mais aussi de leur indiquer, le cas échéant, quand agir, comment répondre et qui contacter.



Le ministère de l'Éducation nationale a participé à son élaboration, mais n'a pas encore décidé de le distribuer à son personnel.

Le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) va, lui, le relayer et le diffuser.

"C'est quelque chose qui est amené à évoluer. On va avoir des remontées de terrain qui nous permettront de le compléter. Ce n'est que la première pierre de ce contre-discours", affirme Toufik Bouarfa.

Selon le ministère le mois dernier, les atteintes à la laïcité signalées d'avril à juin concernent à 44% le collège, à 36% l'école et à 20% le lycée. "À l'adolescence, on est très influençables par certains discours sur les réseaux sociaux, assure au Parisien le président du Centre d'analyse du terrorisme, Jean-Charles Brisard, qui a collaboré à l'ouvrage. C'est le moment charnière où des jeunes peuvent basculer."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.