Un froid polaire s'abat sur une partie de la France, la Bretagne se prépare à faire face à la neige

Un froid polaire s'abat sur une partie de la France, la Bretagne se prépare à faire face à la neige©Panoramic (photo d'illustration)

, publié le lundi 08 février 2021 à 21h40

Comme le rapporte 20 Minutes, des chutes de neige devraient avoir lieu mardi 9 février en Bretagne. Plusieurs mesures ont été prises en conséquence, comme l'annulation des transports scolaires.

L'heure est aux préparatifs en Bretagne. Plusieurs médias, dont 20 Minutes, annoncent lundi 8 février qu'une grande vague de froid devrait frapper la France dès mardi. La Bretagne devrait, elle, faire face à des chutes de neige. Météo France a placé quatre départements en vigilance jaune pour neige-verglas. Il s'agit du Finistère, du Morbihan, de l'Ille-et-Vilaine et des Côtes-d'Armor. Des prévisions qui poussent les autorités locales à prendre des décisions fortes en amont.



Au cours la journée, la neige pourrait tomber et ce, en grande quantité. « L'épisode sera assez notable et il devrait être généralisé. On attend de 2 à 5 centimètres, voire 10 centimètres localement », annonce Steven Tual, prévisionniste à Météo Bretagne. Météo Bretagne qui souligne d'ailleurs que le dernier épisode neigeux aussi important remonte à l'année 2013.

L'arrivée des chutes de neige va également avoir un impact direct sur les températures en Bretagne. 20 Minutes annonce qu'elles pourraient descendre jusque - 10 degrés.

Des mesures importantes mises en place

En réponse aux prévisions météorologiques qui annoncent entre 5 et 10 centimètres de neige en moyenne en Ille-et-Vilaine, la préfecture, relayée par BFMTV, a placé le département « sous haute surveillance pour risque de neige/verglas » dès ce lundi.

Le Conseil régional a également décidé d'anticiper le moindre risque. Par conséquent, comme le rapporte BFMTV, il n'y aura aucun car scolaire autorisé à circuler sur les routes bretonnes mardi 9 février.

La préfecture de la zone de défense Ouest a été contactée par 20 Minutes au sujet des décisions prises face à ces risques de chutes de neige. Si elle n'a encore rien décidé officiellement, elle explique qu'en fonction de « l'ampleur et la localisation des chutes de neige », des déviations verraient le jour et concerneraient les poids lourds. Elle encouragera également la population à reporter ses déplacements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.