Un Français amateur de foot sur trois reconnaît tenir des propos homophobes devant un match (mais les minimise)

Un Français amateur de foot sur trois reconnaît tenir des propos homophobes devant un match (mais les minimise)©FREDERIC CIROU / ALTOPRESS / AFP

franceinfo, publié le jeudi 17 mai 2018 à 15h24

Au stade ou devant la télé, les insultes fusent. Qu'elles visent les arbitres, les joueurs, les supporters du camp adverse, les attaques homophobes, notamment, sont "enracinées et banalisées" par les amateurs de football, selon une enquête d'Ipsos pour l'association Foot ensemble. Un Français amateur de foot sur trois reconnaît tenir des propos homophobes devant les matchs de football, selon cette étude, intitulée "les Français et l'homosexualité dans le football", publiée jeudi 17 mai.

A la question "Quand on regarde/assiste à un match de football, certaines expressions sont souvent employées comme 'pédé', 'tarlouze' ou 'tapette'. Vous personnellement, vous arrive-t-il de dire l'une ou plusieurs de ces expressions ?", 34% des personnes interrogées qui regardent des

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.