Un couple de "gilets jaunes" se marie à un péage, dans les Hautes-Pyrénées

Un couple de "gilets jaunes" se marie à un péage, dans les Hautes-Pyrénées
Un barrage tenu par des "gilets jaunes" au péage de La barque, près de Marseille, le 9 décembre (illustration)
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 10 décembre 2018 à 09h30

Ils se sont dit "oui" sur le lieu même de leur rencontre, à l'endroit où le coup de foudre s'est produit. Deux manifestants "gilets jaunes" se sont juré fidélité dimanche 9 décembre près de Tarbes, à un péage qu'ils occupent depuis bientôt un mois, rapporte La Dépêche du midi.

La cérémonie s'est tenue dimanche au petit matin.

"Chouchoune" et "Coco bel œil", deux militants "gilets jaunes" de la région, ont eu droit à un mariage peu ordinaire, célébré par leurs camarades de lutte au péage de Séméac sur l'autoroute A64. Les époux, tout de jaune vêtus, se sont passé la bague au doigt sur les lieux d'un barrage filtrant, tenu depuis le début de la contestation des "gilets jaunes". Madame portait une robe fluo, assortie de quelques strass, et une couronne de fleurs (jaunes, bien sûr), tandis que monsieur arborait un ensemble pantalon et gilet de la même couleur, comme le montrent des images publiées sur Twitter par un manifestant qui a assisté aux noces.



Les deux tourtereaux s'étaient rencontrés pour la première fois sur ce barrage, quelques semaines plus tôt, indique La Dépêche du midi. "Nous souhaitons à ces jeunes mariés tout le bonheur mérité et les félicitons de leur engagement avec les Amis Gilets Jaunes 65", a indiqué Jacques Comte, l'auteur des photos de noces. Une cinquantaine de militants a pris part à la cérémonie, présidée par une femme qui arborait une perruque tricolore bleu, blanc, rouge.



Reste à savoir si les deux amoureux franchiront le pas et transposeront ce mariage, évidemment symbolique, en mairie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.