Un commando armé et cagoulé décide de rouvrir la chasse à l'ours

Un commando armé et cagoulé décide de rouvrir la chasse à l'ours ©L'Obs

L'Obs, publié le vendredi 15 septembre 2017 à 19h52

Un commando armé et cagoulé décide de rouvrir la chasse à l'ours

Plusieurs médias ariégeois ont reçu une mystérieuse clé USB. A l'intérieur la vidéo d'hommes armés et cagoulés qui se présentent comme des montagnards, des randonneurs, des citoyens notamment.





Et ils ont un message pour l'Etat : ils vont rouvrir la chasse à l'ours. « Nous montagnards d'Ariège, éleveurs, randonneurs, chasseurs, citoyens... disons à l'État, stop, ça suffit ! », expliquent-ils. « Par l'introduction d'ours slovènes et la création d'une pouponnière leur permettant de se multiplier, l'État français met en place une gestion du territoire où peu à peu, il limite aux hommes, aux femmes de la montagne l'accès, la liberté d'être, de faire, de travailler », assurent le commando. L'allocution se termine d'ailleurs par des coups de fusil.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
313 commentaires - Un commando armé et cagoulé décide de rouvrir la chasse à l'ours
  • c'est de la lâcheté pur et simple ! ces animaux étaient là avant l'homme qui se prend pour un Dieu pour décider qui va vivre ou mourir !!

  • Faut envoyer l'armée faire la chasse aux encagoules. Ou espérons que cela se passe comme dans le film, et qu'en plus l'un d'eux serve de hors d'œuvre.

  • Réponse à slam75 : effectivement, la preuve !!!

  • Des pauvres mecs probablement !

  • comment d'aussi nombreuses reponse peuvent leurs donner raison , en leurs donnant raison on donne raison a tout les extremistes de tout bords lorsque quelques chose ou quelqu'un nous genent donc en france maintenant il serait permis de le supprimer purement et simplement , mais ou va t'on j'espere que es force de l'ordre vont retrouver a la fois ces cagoulés et les gens qui leurs donnet raison pour pouvoir les juger pour acte de terrorisme, en italie en espagne il y a plus d'ours et de loup que chez nous et depuis la nuit des temps , et on n'entends jamais parler d'ataque de troupeau ou de promeneur, eux on garder les tradition pour se protger des ours et des loups, ici on eleves des betes parce que l'on ne sait pas faire autre chose et il faut que la garde soit le moins penible possible pour ne pas se faitigués, que les eleveurs deviennent inteligent et prennet exemples sur leurs confrees etrangers, non au massacre des ours ni celles des loups il y a de la place pour tout le monde ,
    un vrai montagnard