"Elle est effrayante" : Fabien Lecoeuvre dérape et insulte une chanteuse française

"Elle est effrayante" : Fabien Lecoeuvre dérape et insulte une chanteuse française©Panoramic

, publié le jeudi 08 avril 2021 à 09h10

Le chroniqueur Fabien Lecœuvre a jugé la chanteuse Hoshi talentueuse mais "effrayante". Des propos qui ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. 

C'est un dérapage qui ne passe pas.

Invité sur une webradio indépendante, Arts-Mada, mercredi 7 avril, Fabien Lecœuvre, chroniqueur et ancien comparse de Patrick Sébastien, a insulté la chanteuse Hoshi en pleine émission, détaille L'Obs. Jugeant la jeune interprète talentueuse, il a également estimé qu'elle était "effrayante", affirmant que, pour lui, l'industrie musicale devrait être composée de personnes aux physiques avantageux.



"Quand est-ce qu'on va nous sortir des beaux mecs, ou des filles sublimes ? Quand vous regardez Hoshi par exemple, qui a un talent incroyable, indiscutable... mais enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre ?", a-t-il demandé, avant d'ajouter qu'elle devrait "donner ses chansons à des filles sublimes". 

"C'est une blague en fait ?" 

Les propos ont largement choqué et ont déclenché de fortes réactions, notamment sur les réseaux sociaux. Des artistes comme Cœur de pirate, ou encore le journaliste Hugo Clément et l'animatrice radio et télé Émilie Mazoyer ont apporté leur soutien à la chanteuse, détaille Le Parisien



Face à ce tollé, Fabien Lecœuvre, spécialiste de la chanson française, a présenté des excuses sur Twitter. "Bonsoir Hoshi, Milles excuses pour ces propos maladroits sortis de leur contexte et qui ont pu te blesser, écrit le comparse de Patrick Sébastien dans "les Années bonheur" sur France 2 de 2006 à 2019. Je relatais simplement une différence d'époque où les maisons de disques et les publics faisaient beaucoup plus attention aux physiques des artistes qu'aujourd'hui". 



Des excuses qui n'ont pas convaincu et n'ont pas éteint la polémique. La principale intéressée a ainsi répondu : "Mais c'est une blague en fait ? Vous êtes encore en train de parler de mon physique. Hallucinant. C'est à cause de gens comme vous que des jeunes abandonnent leur rêve, pas à cause des maisons de disque".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.