Un camion-citerne transportant 24 tonnes de chocolat perd une partie de sa cargaison

Un camion-citerne transportant 24 tonnes de chocolat perd une partie de sa cargaison©Panoramic

, publié le samedi 23 mai 2020 à 16h46

Des sapeurs-pompiers du Morbihan ont dû faire rêver de nombreux gourmands, vendredi 22 mai. Ils ont été appelés pour ramasser une tonne chocolat après la fuite d'une citerne, relate Ouest-France.

Il est des accidents peu communs.

Dans la matinée du vendredi 22 mai, il a fallu les bras de sapeurs-pompiers des centres de secours de Gourin, Guiscriff et Lorient, dans le Morbihan, pour ramasser près d'une tonne de chocolat liquide, qui s'était échappée d'un camion-citerne qui en contenait 23 autres, précise Le Télégramme.



L'incident s'est produit sur le site de la crêperie Lebreton, à Langonnet, explique Ouest-France, au moment de la livraison. C'est une fuite au niveau du tuyau d'écoulement qui est à l'origine de l'incident, souligne Le Télégramme. « Il y avait une belle étendue de chocolat au sol », a raconté au quotidien un pompier lorientais spécialiste des risques technologiques, enchanté par « cette agréable intervention ». « Ça nous change des opérations où il y a des odeurs nauséabondes ! ».

Pas d'impact sur l'environnement

Pour faire place nette et surtout limiter les risques environnementaux, les pompiers ont écopé la substance chocolatée en remplissant des seaux, à grands coups de pelle. Leur intervention a ainsi permis que l'environnement immédiat ne soit pas touché par l'énorme quantité de chocolat.

Par ailleurs, la fuite n'aura pas de répercussion sur l'activité de la crêperie. Fondée en 1968, l'entreprise familiale emploie quelque 59 salariés. En plus d'une gamme classique, mais variée, de crêpes nature, crêpes fourrées au chocolat, à la fraise, aux billes de céréales ou aux éclats de crêpe dentelle, elle s'est développée en proposant des éclats de crêpes bio, kasher ou 100% végétal.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.