Un avion Toulouse-Rennes contraint d'atterrir à Bordeaux

Un avion Toulouse-Rennes contraint d'atterrir à Bordeaux©Panoramic

publié le samedi 16 octobre 2021 à 18h30

Samedi 16 octobre en matinée, les usagers d'une compagnie aérienne ont vu leur trajet Toulouse-Rennes perturbé par une contrainte météorologique. L'avion a atterri à Bordeaux, soit 470 kilomètres trop tôt, rapporte France Bleu.  

Journée cauchemardesque pour les passagers d'un vol devant relier Toulouse à Rennes.

Leur avion a fini par atteindre sa destination finale prévue, avec cinq heures et quinze minutes de retard. Le départ du vol EJU7747 Toulouse-Rennes était programmé pour 7h15, samedi 16 octobre, mais rien ne s'est passé comme prévu, rapporte France Bleu. Et l'avion a décollé 1h15 plus tard... soit à l'heure prévue pour son arrivée en Bretagne. 


Alors que l'avion s'approchait de Rennes, il a été entravé par de mauvaises conditions météorologiques qui l'ont empêché d'atterrir dans la ville bretonne. Une journaliste de Radio France à bord a raconté que l'avion tournera un moment au-dessus de Rennes, avant de se résigner une quarantaine de minutes plus tard, et de prendre la décision de se rediriger... vers Bordeaux vers 12h30. 

Des passagers mécontents

La compagnie aérienne a communiqué sur l'incident du vol et sur la stagnation de l'avion à Bordeaux : "le vol EJU7747 Toulouse-Rennes de ce samedi 16 octobre a dû dérouter vers Bordeaux du fait de mauvaises conditions météorologiques au-dessus de Rennes. L'avion a refait des réserves de carburant à Bordeaux et prévoit de rejoindre sa destination finale dès que la situation se sera améliorée", a déclaré la compagnie qui assure que la sécurité de leurs passagers est leur "première priorité".

Après une heure de pause et de réapprovisionnement, l'appareil a finalement décollé de nouveau et pour arriver à sa destination prévue à 14h15. Ce retard énorme a suscité le mécontentement de plusieurs passagers, dont certaines qui étaient attendus au mariage de leur fille : "On avait des rendez-vous chez le coiffeur, l'esthéticienne ce matin, tout cela est annulé. On n'arrivera peut-être pas suffisamment tôt pour être à la cérémonie de mariage. C'est ma première fille qui se marie, c'est quelque chose d'assez difficile à vivre", confiait à la radio la mère de famille, qui est finalement arrivée juste à l'heure pour le mariage de son enfant. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.