"Tu ne mérites même pas l'égout dans lequel tu terminerais" : le violent SMS d'un membre du FN à un allié de Philippot

"Tu ne mérites même pas l'égout dans lequel tu terminerais" : le violent SMS d'un membre du FN à un allié de Philippot
Florian Philippot le 5 juillet 2017 au Parlement européen de Strasbourg.

Orange avec AFP, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 19h32

POLITIQUE. Annoncé comme le nouveau secrétaire départemental FN de la Somme, Loïc Grimaux a répondu via Twitter qu'il préférait suivre Florian Philippot.

Ce qui lui a valu un texto des plus virulents.

Au lendemain du départ de Florian Philippot du Front national, ses proches suivent son exemple. Sophie Montel, eurodéputée et conseillère régionale dans l'Est, mais également Gérard Marchand, maire de Brachay, qui avait accueilli au début du mois la rentrée politique du FN, ont également claqué la porte du parti de Marine Le Pen pour s'investir auprès des Patriotes, l'association de l'ex-numéro 2 du FN.

Des départs qui se font parfois dans la douleur, en témoigne le SMS très violent que Loïc Grimaux a reçu de la part de Jean-Lin Lacapelle, secrétaire général adjoint du FN. "Même pas le courage de répondre. Quand on est faible et sans honneur, on reste une merde jusqu'au bout de sa vie. Tu ne mérites même pas l'égout dans lequel tu termineras".



À l'origine de tant de violence, le poste de secrétaire départemental de la Somme. Vendredi 22 septembre, peu avant midi, M. Lacapelle a annoncé dans un tweet, depuis supprimé, que "le FN poursuit sa route. Félicitations à nos deux nouveaux chargés de mission : Eleonore Revel (44) et Loïc Grimaux (80). En avant!" La fédération FN de la Somme était jusque-là dirigée par Éric Richermoz, réputé proche de Florian Philippot mais qui n'a répondu à aucune sollicitation de la presse depuis l'annonce de son départ et affichait encore "secrétaire départemental FN Somme" dans son profil vendredi après-midi.

Vers 14 heures, Loïc Grimaux se fend alors d'un communiqué sur Twitter : "En remplacement d'Éric Richermoz, le Front national m'a ce jour nommé SD de la Somme. Merci. Mais devant l'évolution inquiétante de ce parti, en train de se replier sur une vieille ligne nauséabonde, je décline cette nomination." "En outre, je démissionne du Front national et rejoins la dynamique d'ouverture des Patriotes!", ajoute-t-il.



Nouveau rebondissement une demi-heure plus tard, le secrétariat général du Front national, dirigé par Nicolas Bay, tweete simplement : "Nicolas Bay n'a jamais nommé Loïc Grimaux SD de la Somme".



L'imbroglio se poursuit avec la publication du SMS de Jean-Lin Lacapelle par Loïc Grimaux. En réponse, M. Lacapelle a répliqué avec une autre capture d'écran de texto.



"En complément et afin d'éclairer tes 15 lecteurs. L'illustration de quelqu'un qui n'a ni courage ni honneur", écrit-il en légende d'un message attribué à Loïc Grimaux. "Tu es nommé chargé de mission du 80 compte tenu du fait qu'Éric (Richermoz), sans réponse, nous laisse penser qu'il abandonne la mission...", peut-on lire de la part de M. Lacapelle. "Merci de l'honneur que vous me faite (sic)", répondait alors le partisan de Florian Phillipot.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU