Trump "président de merde" : "Cet homme m'écœure", explique Jack Lang

Trump "président de merde" : "Cet homme m'écœure", explique Jack Lang

Le président de l'Institut du monde arabe Jack Lang le 5 mai 2017 à Genève, en Suisse.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 08h02

Dans les colonnes du Parisien, Jack Lang a exprimé son "ras-le-bol" à propos du président américain, qui aurait dénoncé l'immigration en provenance de "pays de merde".

Jack Lang persiste et signe. Après la sortie rapportée de Donald Trump à propos de l'immigration en provenance de "pays de merde", l'ancien ministre de la Culture s'est lâché. "Trump président de merde", a-t-il écrit samedi matin 13 janvier sur Twitter. 

"C'est un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les Haïtiens", s'est-il justifié auprès de l'AFP. "J'ai envie qu'on dise dans le monde entier : 'président de merde', comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant et offensant", a insisté le président de l'Institut du monde arabe (Ima).

Interrogé samedi soir par Le Parisien, M. Lang est revenu sur son tweet. Et n'a aucun regret. "Il m'arrive comme tout le monde de dire merde, mais ce genre de tournures n'est pas trop dans mes habitudes", a-t-il assuré, alors qu'il assistait aux 30 ans du théâtre de la Colline à Paris (XXe).

Trump "est indigne de l'Amérique"

"J'ai fait comme dans les manuels de stratégie : retourner son arme contre lui, c'est à dire les injures sur Twitter. Dans les gencives !", a expliqué Jack Lang, qui "persiste et signe". "Oui, c'est un type odieux qui vomit sur les Haïtiens après avoir déversé sa bile et ses mensonges sur les Africains. J'en ai ras-le-bol de l'entendre insulter, humilier des pays et des peuples que j'aime et qui souffrent déjà de tant de maux : pauvreté, violence, catastrophes climatiques. Ils n'ont pas besoin qu'on vienne en plus leur cracher dessus. Ce qu'il m'inspire n'est pas nouveau mais là c'est trop. Cet homme est un xénophobe et un raciste maladif. ll m'écœure", a-t-il déploré.I

Selon lui, la présence de l'homme d'affaires à la tête des États-Unis "est indigne de l'Amérique, grand pays de liberté à la fabuleuse histoire. Ça me fait mal au cœur pour ce peuple extraordinaire", a-t-il regretté. "Quand j'observe ce qui se passe à la Maison Blanche, je me dis parfois que c'est surréaliste. Comme un canular..."

 
145 commentaires - Trump "président de merde" : "Cet homme m'écœure", explique Jack Lang
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]