Trois jours après son procès, Patrick Balkany fait la fête à Levallois

Trois jours après son procès, Patrick Balkany fait la fête à Levallois
Patrick Balkany le 22 mai, au palais de justice de Paris.

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 23 juin 2019 à 12h32

Le maire de Levallois, jugé pour fraude fiscale, blanchiment et corruption, s'est affiché comme chaque année à la fête de l'été de sa ville, où il a dansé devant ses administrés.

Le tribunal semble déjà loin. Trois jours après son procès et celui de son épouse Isabelle, Patrick Balkany, maire Les Républicains (LR) de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), s'est affiché tout sourire à la fête de l'été de la ville, samedi.

Il y a été vu, un large sourire aux lèvres, dansant le charleston et prenant un bain de foule, rapporte Le Parisien. Pas question de perdre les bonnes habitudes pour l'édile, qui participe chaque année à l'événement.

De lourdes réquisitions

Cette année, les circonstances sont pourtant différentes : Patrick Balkany, soupçonné d'avoir caché avec son épouse 13 millions d'euros au fisc entre 2007 et 2014, vient d'être jugé pour fraude fiscale, blanchiment et corruption au palais de justice de Paris. Au terme de cinq semaines de procès où les coups de sang se sont succédé à la barre, les réquisitions sont lourdes : pour le volet de la fraude fiscale, il risque quatre ans de prison et pour celui de la corruption sept ans, avec incarcération immédiate, dix ans inéligibilité et la confiscation de tous ses biens. 




Pour autant, l'élu, âgé de 70 ans, ne compte pas se laisser gâcher son été et a donc joué le maître de cérémonie de la fête de la ville, embrassant les personnes venues lui témoigner leur soutien. "Quelle épée de Damoclès ?", répond-il, interrogé par Le Parisien. Les jugements seront rendus le 13 septembre pour le volet de la fraude fiscale, et le 18 octobre pour le volet de la corruption. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.