Tricherie à Intervilles : l'animateur Olivier Chiabodo attaque TF1

Tricherie à Intervilles : l'animateur Olivier Chiabodo attaque TF1©Wochit

6Medias, publié le lundi 25 septembre 2017 à 12h20

Les faits remontent à 1997. L'animateur vedette d'Intervilles sur TF1, Olivier Chiabodo, accusé de tricherie, était licencié pour faute grave.

Vingt ans après l'affaire révélée à l'époque par Le Canard Enchainé, Olivier Chiabodo, qui a toujours nié les faits, vient de porter plainte contre X pour "harcèlement moral" révèle ce lundi Le Parisien. Dans son viseur : TF1 et l'ancien producteur de l'émission, Gérard Louvin. L'animateur accuse la chaîne d'avoir acheté son silence et explique avoir toujours suivi les ordres de son ex-patron.



Olivier Chiabodo affirme également avoir reçu en 2010 des menaces de mort de Gérard Louvin. "Mon client a longtemps gardé le silence, par contrainte. Pendant des années, TF1 oscillait entre diverses pressions morales et multiples promesses professionnelles, créant un climat de tension insupportable. Après avoir rencontré l'opprobre, puis l'isolement, Olivier Chiabodo souhaite aujourd'hui rencontrer la justice et, ainsi, révéler ce qu'il sait", a déclaré son avocat au Parisien.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU