Transports en commun : la région Île-de-France distribuera des masques aux voyageurs

Transports en commun : la région Île-de-France distribuera des masques aux voyageurs
Valérie Pécresse lors de la présentation des rames rénovées du RER B, le 4 octobre 2019.

publié le jeudi 23 avril 2020 à 21h05

La présidente de la région Île-de-France a indiqué qu'elle souhaitait que tous les usagers des transports en commun portent des masques. Ces derniers leur seront distribués.

"Je souhaite que le port du masque soit obligatoire et qu'il n'y ait pas d'indulgence" a indiqué la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse (LR).

"Si 98% des gens en ont et que 2% n'en ont pas, il ne faut pas les laisser entrer dans les transports."


Pour cette politique de la tolérance zéro, la présidente de région a indiqué que deux axes seraient développés. "Il faut qu'il y ait des sanctions pour le non-port du masque (...) ce qui demandera de modifier les règles. Mais pour cela, il faut donner les masques. Il faut que tout le monde puisse en avoir."

Ce plan n'est pour l'instant pas réalisable en raison de la pénurie de masques, comme l'a reconnu Valérie Pécresse. Pourtant, cette condition sera vitale pour assurer un déconfinement le 11 mai, comme prévu par le gouvernement. "L'Île-de-France est une région avec cette particularité de l'importance des transports en commun dans la reprise de l'activité et du travail, a rappelé la président de région. On transporte habituellement environ cinq millions de personnes qu'il va falloir sécuriser."
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.