Transport : inquiétude sur cinq gares et un aéroport

Transport : inquiétude sur cinq gares et un aéroport©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 22h10

Comme le relaye Le Parisien, le PDG du Réseau de transport d'électricité a indiqué au Sénat ce mercredi 19 septembre que cinq infrastructures majeures de transport pouvaient connaître des fragilités d'alimentation électrique.

Ce mercredi 19 septembre, François Brottes était auditionné au Sénat. Comme le rapporte Le Parisien, le président du directoire de Réseau de transport d'électricité (RTE) devait apporter des explications à la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable suite à la panne électrique géante qui avait fortement perturbé le trafic à la gare Montparnasse pendant une semaine fin juillet.

Lors de son audition, le patron de RTE a listé cinq infrastructures jugées "fragiles" : les gares parisiennes de Montparnasse (XVe) et de Lyon (XIIe), celle de Rennes ou encore celles de Lyon Part Dieu et Perrache, mais aussi l'aéroport d'Orly.

"Nos infrastructures sont à bout de souffle"

"Nous travaillons avec la SNCF sur ces points de fragilisation" a souligné François Brottes dans des propos rapportés par Le Parisien.

Et d'ajouter : "Il faut se dire les choses en face. Même si demain M. Jeantet (NDLR : le PDG de SNCF Réseau, qui gère le réseau ferré) me dit banco je veux un deuxième poste pour Montparnasse, j'ai trouvé le financement, je lui dirai on le met où ?".

Selon Hervé Maurey (UDI), président de la Commission de l'aménagement du territoire et du développement durable au Sénat, la situation est particulièrement inquiétante : "On voit bien que nos infrastructures de transports sont à bout de souffle. Les gouvernements successifs ont laissé traîner les choses". Dans les faits, il est reproché à ces infrastructures de transports d'être reliées à une seule source d'alimentation. Une conception problématique en cas de source défectueuse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.