Trafic de drogues : un impact économique marginal

Trafic de drogues : un impact économique marginal
A lire aussi

La Tribune, publié le mercredi 30 mai 2018 à 16h48

Les flux économiques relatifs au trafic de stupéfiants représentent 0,1 point de PIB chaque année selon des calculs de l'Insee rendus publics ce mercredi.

C'est inédit. Selon une note de l'Insee, l'impact du trafic de stupéfiants sur le produit intérieur brut français (PIB) s'élèverait à 0,1 point, soit 2,7 milliards d'euros par an. Pour calculer le poids de ce marché illicite dans l'économie française, les économistes de l'organisme public ont soustrait le montant de la consommation de drogues évalué à 3,1 milliards d'euros au montant des importations estimé à 400 millions d'euros. À la demande d'Eurostat, bien d'autres pays européens avaient déjà pris en compte ces activités depuis 2014 (Espagne, Italie). Cette prise en compte, effectuée à la demande de l'

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.