Trafic aérien : 34 années de retard cumulées en France en 2018

Trafic aérien : 34 années de retard cumulées en France en 2018
Des voyageurs à l'aéroport de Paris-Orly, le 10 octobre 2018. (illustration)

Orange avec AFP, publié le jeudi 03 janvier 2019 à 18h16

Les annulations de vols ont quasiment doublé dans les aéroports français en 2018.

Le trafic aérien a cumulé le chiffre vertigineux de 34 années de retard en France sur l'ensemble de l'année 2018, rapporte Le Parisien jeudi 3 janvier, citant les chiffres d'Air indemnité, le leader français des services d'indemnisation des passagers aériens.


Rien de surprenant au vu des statistiques recensées sur le 1,125 million de vols qui ont décollé ou atterri en France entre les 25 décembre 2017 et 2018 : les annulations de vol ont progressé de 95%, les retards de plus de deux heures de 21% et ceux de plus de trois heures de 26,8%. Au total, les annulations de vols et les retards ont progressé de 55,9%, indique Air indemnité.

Environ 4,7 des 127 millions de voyageurs ont subi des perturbations sur 41.639 vols.


Cette tendance n'est pas limitée à la France, indique Le Parisien. "Néanmoins, le doublement des annulations, par exemple, s'explique en grande partie par les mouvements sociaux entre mars et juillet derniers, ceux des contrôleurs aériens, des bagagistes, des personnels des compagnies aériennes, dont Air France. Il y en a eu beaucoup cette année", explique au quotidien la porte-parole d'Air Indemnité, Anne-Laure Hery. Sans compter les faillites de deux compagnies aériennes, Primera Air et Cobalt Air, qui ont laissé de nombreux passagers en rade en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.